Journée mondiale de l'habitat : 6 octobre

« Cette année, la Journée mondiale de l’habitat a pour vocation de donner voix au chapitre aux habitants des bidonvilles. Souvent, ces derniers vivent pratiquement dans l’anonymat, ils n’ont pas d’adresse, ne sont pas recensés et ignorent quand leurs conditions de vie s’amélioreront. [...] Laissons les habitants des bidonvilles nous dire ce qui marche et ce qui ne marche pas, et ce qu’il nous faut faire. »
M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
6 octobre 2014

Thème de la Journée 2014 : « Donnons la voix aux bidonvilles »

Logo de la Journée mondiale de l'habitat
Dans sa résolution 40/202 du 17 décembre 1985, l'Assemblée générale des Nations Unies a désigné le premier lundi d'octobre de chaque année comme Journée mondiale de l'habitat. L'idée est de réfléchir sur l'état de nos villes et le droit fondamental de tous à un logement adéquat.
Cette Journée est également destinée à rappeler au monde sa responsabilité collective pour l'avenir de l'habitat humain.
En 2014, le thème de la Journée est « Donnons la voix aux bidonvilles ». Elle a pour but de donner la voix aux habitants des bidonvilles et de les aider à améliorer leurs conditions de vie en :
  • Informant sur les conditions de vie dans les bidonvilles,
  • Érigeant des mécanismes et outils défendant la mémoire de celles et ceux qui ont vécu et vivent encore dans des bidonvilles,
  • Démontrant aux décideurs des zones urbaines - par le biais de témoignages - que la mise en place de programmes adaptés aux bidonvilles peut améliorer la vie de leurs habitants et être économiquement et socialement bénéfique,
  • Partageant les exemples de réussite dans l’amélioration des conditions de vie dans des bidonvilles situés dans les villes et les zones urbaines,
  • Contribuant à un dialogue politique qui met l'accent sur le large éventail de questions liées à l'intégration des bidonvilles dans les villes,
  • Identifiant les parties prenantes de l'amélioration des bidonvilles et de la mise en place de logements adéquats afin de les faire participer activement à des discussions,
  • Identifiant les questions liées au renforcement des capacités et à l’élaboration de politiques auxquelles le système des Nations Unies, en particulier ONU-Habitat, peut apporter d’importantes contributions.
  • Contribuant, quand cela est adéquat, aux discussions sur l’après-2015 EN et sur la Conférence Habitat III EN
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.