Articles

Affichage des articles du octobre, 2014

La déclaration du Général Nabéré Honoré Traoré, nouveau chef de l’ Etat du Burkina Faso

Image
EN DIRECT | Mots Clés: Burkina, Nabere Honore Traore, Lwili, General, Burkina Faso Partager sur facebook source: Webnews Peuple du Burkina Faso Aujourd’hui 31 octobre 2014, les forces armées nationales prenant acte de la démission du président du Faso, chef de l’Etat en date du 31 octobre 2014, conformément aux dispositions constitutionnelles, constatant la vacance du pouvoir ainsi créée, considérant l’urgence de sauvegarder la vie de la nation et à la suite du communiqué délivré le 30 octobre 2014, décident que j’assumerai pour compter de ce jour les responsabilités de chef de l’Etat. L’engagement est pris de procéder sans délai à des consultations avec toutes les forces vives et les composantes de la nation en vue du processus devant aboutir au retour à une vie constitutionnelle normale. Un appel est lancé à toutes les citoyennes et à tous les citoyens organisés dans les différentes sphères de la v…

Message au Président Français !

Burkina Faso : Blaise Compaoré a parlé et voici le contenu de son message

Image
inSh
Le Président du Faso, Blaise Compaoré, s'est adressé à la nation aux environs de 21h30 sur la chaîne de télévision burkinabè Canal 3. Il déclare retirer le projet de loi sur la révision de la constitution, il lève l'état de siège et annonce à la classe politique et à la société civile être disponible pour une période de transition à l'issue de laquelle il quittera le pouvoir.

 Voici l'intégralité du discours.

"Peuple du Burkina Faso, chers compatriotes,

Il y a des instants dans la vie des peuples et des nations où le silence est plus expressif que la prise de parole.

Ces moments de grande douleur que nous vivons en font partie.
Les manifestations violentes qui ont endeuillé et plongé notre peuple dans la stupeur n’honorent pas le pays des Hommes intègres, mais j’ai entendu le message, je l’ai compris et pris la juste mesure des fortes aspirations de changement.

Aussi, voudrais-je présenter mes condoléances les plus attristées aux fa…

Quand la crise au Burkina résonne à Kinshasa

Image
La tentative de Blaise Compaoré de faire modifier la Constitution enflamme le Burkina-Faso. Une situation scrutée avec intérêt en République Démocratique du Congo, où un même projet de révision constitutionnelle agite la classe politique.
Jeudi noir à Ouagadougou. Au cri de « Blaise dégage ! », des milliers de manifestants ont saccagé et incendié l’Assemblée nationale où devait se tenir le vote d’une révision de la Constitution visant à prolonger le président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans. Après une journée d’émeute, l’armée a annoncé la dissolution du gouvernement et du parlement et le président burkinabé a été déposé par les militaires. L’opposition a donc fini par faire plier Blaise Compaoré. Des événements qui ont un drôle d’écho à Kinshasa. Un président qui cherche à se maintenir au pouvoir en modifiant la Constitution et se fait renverser… certains à Kinshasa y pensent, d’autres le redoutent. Entre Kinshasa et Ouagadougou l’analogie est frappante. «…

Quand le peuple s’élève et dit non ?

Image
L’actualité l’oblige ! Le peuple Burkinabé s’élève et dit non. Non, Non, à la révision de la constitution. Après 27 ans au pouvoir, le peuple dit NON, NON,…NON à la révision de la constitution. Un jeune a dit « La force du peuple est plus qu’une bombe atomique » ! Mais, le président Blaise comprend et entend-t-il les préoccupations du peuple? ou il aimerait à tout prix se maintenir au pouvoir ? 27 ans c’est beaucoup ! C’est l’âge de la jeunesse africaine ; le peuple veut et souhaite voir un autre visage…hélas, le président Blaise C., ne comprend pas l’heure, il veut le mouvement du genre « Printemps arabe Tunisien, Libyen, Egyptien », ou le « Y’en a marre Sénégalais ? »…NON…NON… Thiery Michel, dans son film « Mobutu. le Roi du Zaïre », a dit : « On peut tromper un peuple pour un temps, mais, on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps ». De Ouagadougou à Bobo Dilasso, un seul message, un seul slogan « Non…Non… ». Nous sommes ensemble avec le peu…

YPARD is seeking a Programme Officer and IFAD Associate Professional Officer programme - Abuja Nigeria

Image
From: List server for the new initiative Youth and United Nations Global Alliance [mailto:YUNGA-L@LISTSERV.FAO.ORG] On Behalf Of YUNGA
Sent: 29 October 2014 13:24
To: YUNGA-L@LISTSERV.FAO.ORG
Subject: YUNGA Alert :: Job opportunities FAO :: ALERT :: YUNGA :: ALERT :: FAO ::ALERT :: YUNGA :: ALERT YPARD is seeking a Programme Officer YPARD is seeking a Programme Officer! Can you demonstrate 3 years experience within the agricultural development sector? Do you have experience in mentorship & fundraising? Are you able to develop an M&E strategy? Send your CV and cover letter of not more than two pages to info@ypard.net by November 6th, 2014! ___________________________________________________ IFAD Associate Professional Officer programme - Abuja Nigeria IFAD is in the process of recruiting for a P2 position (professional junior level) for a post in Abuja, Nigeria. The requirements include be a national of a developing country  and have 3 years of professional experience. Here is the link…

LE DEFI

Nous choisissons d’aller sur la lune au cours de cette décennie, et d’accomplir d’autres choses encore, non pas parce que c’est facile, mais justement parce que c’est difficile, car ce but servira à organiser et à donner le meilleur de nos énergies et de nos savoir-faire, parce que c’est le défi que nous sommes prêt à relever, celui que nous refusons de remettre à plus tard, celui que nous avons la ferme intention de gagner, et les autres également.

John Fitzgerald Kennedy


Ces lignes sont un extrait du discours extraordinaire et mythique, prononcé le matin du 12 septembre 1962, par le Président américain John Fitzgerald Kennedy, juste avant de relever le défi de l'expédition sur la lune.

Pour mieux comprendre l’importance du défi, le corps humain est la métaphore parfaite. Tout simplement, parce le corps est autant conçu pour s'adapter aux demandes qui sont placées sur lui que pour y répondre. Plus grande est la demande, plus grande sera la réponse.

Les muscles se renforceront et…

Un Peuple synchronisé, des villages aux villes pour dire non à blaise compaoré - Le Burkina Faso en images !

Donner des emplois aux jeunes : une stratégie payante pour mettre fin à la pauvreté dans le monde

Image
Au cours de l’année écoulée, il a beaucoup été question dans la communauté du développement des deux grands objectifs mondiaux fixés à l’horizon 2030 : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Ces objectifs sont très ambitieux et, pour les atteindre, le monde doit impérativement installer une croissance diversifiée et sans exclus directement axée sur l’emploi des jeunes. C’est à cette conclusion que sont arrivés le Groupe de la Banque mondiale et la Fondation internationale pour la jeunesse, ainsi que bon nombre de leurs partenaires de la sphère publique, du secteur privé et du monde caritatif. Voici pourquoi.

Entre aujourd’hui et 2030, environ un milliard de jeunes gens se présenteront sur le marché du travail en quête d’emplois décents et d’une vie meilleure. Au-delà de ce chiffre en lui-même colossal, il faut préciser qu’il faudrait créer quelque 5 millions d’emplois par mois pour simplement maintenir le taux d’emploi des jeunes à son…

Quand les projets de développements sont des éléphants blancs et des entreprises des canards boiteux[1], la misère ne peut que s’empirer !