Les embouteillages : un problème malgré l’élargissement de routes !



 Nous espérions, nous croyions qu’il n’y aurait plus d’embouteillages, ou bien, qu’il n’y aurait moins des bouchons si les routes principales étaient réhabilitées a-t-on toujours entendu ! Oui, les embouteillages fous, les bouchons impensables dus à l’incompréhension des chauffeurs. C’est l’un des problèmes de circulation dans les grandes villes surtout quand ils prennent les deux sens de circulation des véhicules, ça énerve. Le gouvernement a pensé résoudre des routes, à l’inverse, avec la crise économique dans les pays occidentaux et la vente internationale à moindre frais, facilitée par des embarcations par des bateaux à haute mer ; le nombre des véhicules qui arrivent et qui circulent actuellement à Kinshasa, et ailleurs commencent à inonder les artères, de telle à enseigne qu’il y a plus de places pour les personnes. Nul ne pouvait imaginer qu’il y aurait toujours les embouteillages et des bouchons. Cela est du à un nombre élevé des véhicules en circulation. Le problème n’est plus au niveau des chauffeurs toujours pressés, au non respect des arrêts de bus, endroit prévu pour stationner, à la police de circulation routière sensée mettre de l’ordre sur la route, mais, le problème réside dans les mentalités et le besoin incessant d’acheter un moyen de transport privé. Si certains chauffeurs ne sont pas habitués aux nouvelles normes routières, s’ils ne sont pas formés sur le code de la route, l’heure à l’association des chauffeurs et autorités de régulation, d’organiser des séances de remise à niveau. Le problème des embouteillages reste multiple et profond. Il faut creuser dans les mentalités de nos citoyens. Même si les routes étaient élargies, les embouteillages sont loin d’être maitrisés car la circulation reste intense quelque soit les heures creuses ou les heures de pointe. Que faire face aux embouteillages ? La réponse est dans une parfaire coordination et bonne éducation citoyenne ! De fois, la solution reste est plus pratique car, même dans certains pays organisés et développés, les embouteillages et bouchons sont programmés et signalés d’avance pour permettre à la population d’emprunter une autre voie.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.