21 SEPTEMBRE 2014 : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PAIX SANS PAIX !


Publié par  Avatar Fidèle BWIRHONDE

Les Images qui entourent la Journée de la Paix 2014
Les Images qui entourent la Journée de la Paix 2014
En ce jour, ma pensée et ma plume, c’est pour ces peuples du monde, meurtris et dépourvus de tout. Quelle paix si on a toujours faim ? Quelle quiétude si on est toujours délaissé ? Quelle paix si l’injustice sociale est toujours vivante ? Quelques jours après un rapport de la mission onusienne en RDC sur l’environnement sécuritaire qu’elle dit demeurer « volatile et imprévisible au nord de la province du Katanga (Sud de la RDC), suite aux exactions perpétrées par les rebelles des Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR), et aux combats récurrents entre miliciens Pygmées et Bantous », voilà le monde qui célèbre la paix. Incompréhension ici, guerre là-bas ; les grandes puissances du monde se mobilisent soi-disant pour la paix, mais la guerre c’est aussi avec elles.
 
MON INCERTITUDE !
 
Bref tour du monde : En Irak, des concitoyens s’entremangent. Entre Ukrainiens et Russes, le torchon brûle. En Syrie, c’est le chaos, alors que Palestiniens et Israéliens n’ont pas dit leur dernier mot. En Afrique, la Centrafrique a vu la page de la paix se tourner, pendant qu’au Mali des rivalités se poursuivaient autant que des attentats se multiplient au Nigeria, en Libye, en Égypte, au Kenya,… En RDC, c’est toute une histoire de bien triste mémoire que je ne veux pas relater.
Journée Internationale de la Paix, trente (30) ans maintenant qu’on la célèbre, mais pourquoi ! Suffit-il de se référer aux idéaux de paix des nations et des peuples ? Et ces déchirements dans le monde, qu’en fait-on ? « Le droit des peuples à la paix », c’est le thème de l’année 2014, mais de quel peuple parle-t-on si c’est ce même peuple qu’on meurtrit.
Sur le site des nations-unies, on peut lire que « Les Nations Unies invitent tous les pays et tous les peuples à respecter l'arrêt des hostilités durant cette Journée et à la commémorer avec des mesures éducatives et de sensibilisation du public aux questions liées à la paix. » J’en déduis que la paix c’est seulement pour aujourd’hui, et avant comme après, c’est la guerre. Les nations-unies n’appellent pas à l’arrêt définitif des hostilités, mais pour un jour. Dommage ! 

TOUT EST PAREIL !
 
C’est en 1981 que la journée de la paix a été créée par l’ONU, mais il fallait attendre l’an 2001 pour que le 21 septembre soit officiellement reconnue comme Journée de non-violence et de cessez-le-feu dans les zones de conflits.
La paix qu’est-ce ? Si pour tel occidental la paix se lie à la quiétude dans son foyer alors que pour tel autre c’est une question d’absence de guerre, pour tel africain, c’est ce chaos de passer toujours sa vie en cavale loin de la tranquillité, ou encore ces jours successifs de famine, d’incertitude. Et voilà Ebola qui vient s’en mêler !
A la place de penser véritablement la paix, aujourd’hui le peuple de Goma dans le Nord-Kivu, (Est de la RDC) reçoit un concert musical. C’est bien beau, et après, c’est encore comme avant ! On vous dira que si la RDC a été choisi pour accueillir ce concert de "Peace One Day" est que ce « pays lutte en ce moment même pour éradiquer les effets d’une guerre civile certes terminée depuis 2002, mais encore rampante dans certaines zones du pays ».
La paix ne devrait pas être assimilée uniquement à l’absence de guerre, mais toute situation de quiétude personnelle ou collective. En cette date, cet anniversaire de la paix sans paix dans le monde, une occasion nous est redonnée de nous attacher aux valeurs pacifistes, aux principes pacificateurs. Pour la guerre, puisqu’on en parle, si on ne regarde que l’Organisation des Nations Unies, ce sera le chaos. « La Déclaration sur le droit des peuples à la paix reconnaît que la promotion de la paix est indispensable à la pleine jouissance de tous les droits de l'homme. ». Alors, investissons-nous quant à ce !
Bonne fête de la paix, ou plutôt de la Journée Internationale de la Paix à tous, à tous mes lecteurs ! ©Fidèle BWIRHONDE ©fideleblog.canalblog.com
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.