Réflexion sur l’avenir des Jeunes Congolais !



Notre patriotisme nous oblige à participer en toute civilité dans des discussions et débats concernant l'avenir et le bien être de notre pays.  C'est une chose à encourager.  Cependant, vous remarquerez que la jeunesse congolaise (moins de 30 ans) ne fait pas entendre sa voix. Je parle ici en connaissance de cause car je fais partie de cette génération. Qu'est-ce qui explique ce silence, cette indifférence ou ce manque d’intérêt ? La jeunesse d'aujourd'hui sera- t-elle bien formée pour prendre la relève quand son tour viendra?...Je sais que parmi ceux qui interviennent sur ce réseau électronique, il y a des illustres professeurs d'université, médecins, économistes, informaticiens, juristes, etc. Beaucoup font partie de la génération qui tient actuellement les rênes du pouvoir et de l'administration au Congo. Beaucoup ont étudié dans des relativement bonnes conditions au Congo ou en occident. Beaucoup font preuve de leur bonne formation en exerçant leurs compétences au Congo ou à l'étranger. Mais la réalité est que nous sommes tous mortels et cette génération devra être remplacée un jour par la jeunesse d'aujourd'hui. Il ne reste donc plus qu’à savoir si la jeunesse d'aujourd'hui est entrain de recevoir une formation adéquate pour diriger le Congo de demain. Est-ce que les jeunes Congolais et futurs cadres qui actuellement poursuivent leurs études dans des universités et instituts supérieurs au Congo pourront un jour bien se défendre face aux autres jeunes Africains, Asiatiques ou occidentaux?
Seront-ils compétents dans la mondialisation qui dominera pleinement les prochaines décennies?...Wait and see!

Par Christian Kelende.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.