Qu'est ce qu'un réseau social?



Un réseau social représente une structure sociale dynamique avec des sommets et des arêtes. Les sommets désignent les gens ou organisations et sont reliées entre elles par des interactions sociales.
Selon Wikipedia, un réseau social est un ensemble d'entités sociales telles que des individus ou des organisations sociales reliées entre elles par des liens créés lors des interactions sociales. Il se représente par une structure ou une forme dynamique d'un groupement social.
Des réseaux sociaux peuvent être créés stratégiquement pour agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau social (professionnel, amical).
Il existe des applications Internet aidant à se créer un cercle d'amis, à trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres. Il s'agit de services de Réseautage social
Le réseautage social (distinct du concept de réseau social décrit ci-dessus) se rapporte aux moyens mis en ouvre pour relier les personnes entre elles (il peut s'agir aussi bien de réseautage informel qu'instutionnalisé). Voir quelques exemples de réseau social

Avec l'apparition d'Internet, cette notion recouvre aussi les applications informatiques liées à Internet qui servent à constituer des réseaux sociaux. Elles servent à relier des amis, des associés, ou d'autres individus employant ensemble une variété d'outils (entreprise, logiciels, sites, etc.) .
Ces applications, connues sous le nom de "service de réseautage social en ligne" (en anglais : social Networking) ont de multiples objectifs et vocations. Elles peuvent alimenter de la gestion des carrières professionnelles (coaching professionnel), la distribution et la visibilité artistique, favoriser les contacts personnels (site de rencontres sur Internet, sites d'anciens élèves, site de relations amicales).
Le réseautage social existe depuis que les hommes sont constitués en société.
Des groupes sociaux, organisés autour d'un thème fédérateur (religion, classe sociale, études etc....), forment un type de réseautage informel : recommandation à un tiers, réunions organisées, etc.
Avec l'apparition d'Internet, le réseautage social a pris une nouvelle ampleur et ses formes se sont multipliées. Le premier site Web de réseautage social fut Classmates.com, qui débuta ses activités en 1995. Company of Friends, le réseau en ligne de Fast Company, la revue commerciale en vogue de la nouvelle économie, lancé peu de temps après, en 1997 en introduisant le réseautage d'affaires sur Internet. D'autres sites ont emboîté le pas, incluant Sixdegrees.com, qui débuta en 1997, Epinions qui introduisit le cercle de confiance en 1999, suivi par les équivalents européens Ciao, Dooyoo et ToLuna. C'est à partir de 2001 que des sites web de réseautage social en ligne ont commencé à apparaître. Cette forme de réseautage social, couramment employée au sein des communautés en ligne, est devenue particulièrement populaire en 2002 et a fleuri avec l'avènement du site web appelé Friendster. Il existe plus de 200 sites de réseautage social. La popularité de ces sites a rapidement grossi, à tel point qu'en 2006, MySpace a obtenu un plus haut taux de pages visitées que le moteur de recherches Google.
Voilà plus d’un an que ce blog est ouvert et je viens de me rendre compte que je n’ai jamais réellement pris le temps de fournir une définition des médias sociaux (contrairement à Cédric).
Il existe déjà de nombreuses définitions mais je ne m’y retrouve pas tout à fait. Commençons par les définitions en anglais :
  • Wikipedia – “Social media is online content created by people using highly accessible and scalable publishing technologies. At its most basic sense, social media is a shift in how people discover, read and share news, information and content” ;
  • Technology in translation – “Social media describes a new set of internet tools that enable shared community experiences, both online and in person” ;
  • Duct Tape Marketing – “Social media is the use of technology combined with social interaction to create or co-create value” ;
  • Social Computing Magazine – “Social media tools make it easier to create and distribute content and discuss the things we care about” ;
  • ? – “Social media describes the online tools that facilitates conversations and interaction online between groups of people” (impossible de retrouver la source) ;
  • Common Craft – Social Media in Plain English (définition vidéo).
Ces définitions sont intéressantes mais soit trop longues et déstructurées, soit trop courtes et vagues.
Intéressons nous maintenant aux définitions en français :
  • Wikipédia – “L’expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale, et la création de contenu. Les médias sociaux utilisent l’intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne. Par le biais de ces moyens de communication sociale, des individus ou des groupes d’individus qui collaborent créent ensemble du contenu Web, organisent le contenu, l’indexent, le modifient ou font des commentaires, le combinent avec des créations personnelles.” ;
  • Cédric Deniaud – “Le Social Media, c’est le fait de communiquer en utilisant tous les moyens proposés par Internet pour initier un dialogue, échanger, partager, écouter, entrer en relation…” ;
  • Digital Mix MarketingUn média social est un média qui est social ou un site social qui devient média“.
Idem pour ces définitions, je n’y trouve pas l’essentiel en un minimum de mots.
C’est donc à mon tour de me lancer avec cette définition graphique :
MediasSociaux.jpg
Vous avez à gauche les médias traditionnels (un émetteur qui diffuse un message unique à destination de cibles) et les médias sociaux à droite (tout le monde est à la fois diffuseur et cible). Il y a plusieurs subtilités à bien prendre en compte dans ce schéma :
  • Le fait d’être une cible ne veut pas forcément dire que le message passe (ex. avec les innombrables billets et tweets qui sont diffusés chaque jour sans être lus) ;
  • Les médias traditionnels tout comme les marques peuvent tout à fait intégrer les médias sociaux et participer aux conversations, la loi du nombre fait qu’ils sont néanmoins largement dilués dans la masse d’internautes (bloggeurs, forumistes, tweeteurs…) ;
  • Tout le monde s’exprime avec la même puissance (contrairement à un CBiste qui ne peut pas lutter face à un broadcaster national).
Et voici la version longue : “Les médias sociaux désignent un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur internet ou en situation de mobilité“.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.