Google va investir plus d'un milliard de dollars pour étendre l'accès à internet

High-Tech

 Pour permettre aux zones les plus reculées de la planète d'accèder à Internet, Google s'apprête à investir plus d'un milliard de dollars dans une flotte de satellites. Si les détails ne sont pas encore connus, le projet pourrait démarrer avec la mise en orbite de 180 petits satellites.
Google se lance à l'assaut des zones reculées de la planète. Dimanche, le Wall Street Journal a annoncé que le groupe américain s'apprêtait à dépenser plus d'un milliard de dollars dans une flotte de satellites, afin d'étendre l'accès à internet à des zones reculées de la planète. En fonction du réseau retenu, le coût pourrait atteindre plus de trois milliards de dollars. Le projet pourrait démarrer avec 180 petits satellites en orbite à des altitudes plus basses que les satellites ordinaires. Des sources proches du dossier ont indiqué au quotidien économique qu'il pourrait ensuite s'étendre, mais les détails ne sont pas encore fixés. 
En avril, le géant internet américain avait annoncé l'achat du fabricant de drones Titan Aerospace (voir la vidéo ci-dessus). Le fabricant a  conçu des prototypes qui fonctionnent à l'énergie solaire et sont capables de se maintenir pendant cinq ans à une vingtaine de kilomètres d'altitude. Ils peuvent remplir la plupart des tâches confiées à des satellites géostationnaires, mais sont moins coûteux. "Il est encore tôt, mais des satellites atmosphériques pourraient aider à donner un accès internet à des millions de personnes", avait commenté à l'époque un porte-parole de Google.
Google a déjà effectué des tests pour un projet baptisé "Loon", où des montgolfières servent de relais pour apporter internet dans des régions en étant dépourvues. 

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.