La patience paie ! L’histoire de Rabbi Akiva.

Rabbi Akiva, le célèbre sage du Talmud incarne à la perfection cette qualité. À l’âge de 40 ans, lorsqu’il épousa Rachel, la fille d’un richissime propriétaire terrien, il était analphabète. De surcroit, il vouait une haine féroce aux érudits. Mais la rencontre avec une pierre perforée par le goutte-à-goutte constant d’une source voisine bouscula sa vie. Il en déduisit que son cœur, qui n’était pas moins perméable qu’une roche, pouvait abriter la sagesse de la Torah pour peu qu’il l’y laissât pénétrer jour après jour. Nonobstant les railleries de son entourage, il apprit méthodiquement l’alphabet hébraïque, la Bible, la Michna, n’hésitant pas à s’assoir sur les mêmes bancs que des enfants juifs. Sa persévérance porta ses fruits ; il devint l’un des plus grands érudits et rédacteurs du Talmud.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.