La gestion des déchets solides et des immondices dans les grandes villes ! Problème d’absence de citoyenneté responsable et d’éducation civique.



La problématique de la gestion des déchets solides et des immondices dans les endroits publics est actuellement plus qu’un simple problème environnemental, mais, elle va au-delà, elle est à la fois une question de santé publique et d’éducation civique. Les villes africaines en général et nos villes en RDC en particulier, souffrent de ce mal qui ronge dont les solutions sont jusque là, techniques et financières. Nous vivons l’une des catastrophes environnementales aux conséquences latentes dont l’avenir risque de compromettre la santé de tous. Nous sommes tout le jour victimes des immondices qui longent nos rues, nos avenues et notre environnement proche, pourtant, il y a quelques années, ces immondices étaient entreposées dans des endroits appropriés. C’est vrai qu’il y a  d’une part un problème de la maitrise de la démographie en Afrique. Toutes les prévisions statistiques disent que la croissance démographique sera grande que maintenant. Il se pose là le problème de mentalité et d’éducation civique aux bonnes mœurs pour l’ensemble de la population. Les autorités doivent penser à gérer cette question sous divers angles. Ainsi, sans y ignorer tous les efforts déjà amorcés et les différent (e)s programmes/politiques mis (e) s en place, une éducation civique aux valeurs  citoyennes et aux bonnes mœurs des ménages sont essentielles pour réussir la gestion des déchets solides et des immondices. Ceci reste la voie de sortie de la crise environnementale qui s’installe petit à petit dans nos grandes villes. L’expérience a prouvé que beaucoup de programmes ont échoués, puisque, le volet sensibilisation et éducation n’ont jamais été prises en compte pour une meilleure appropriation.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.