L’emploi en RDC : Un casse-tête et une bataille des courageux !



Disposer un travail rémunérateur est un luxe et en trouver est un miracle dit-on ! Le cas le plus frappant est l’annonce faite par la Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI) pour recruter des agents permanents ! Déjà 4000 candidatures en 4 jours selon le Centre d'Action pour Dirigeants et Cadres d'Entreprise au Congo (CADICEC), spécialisé notamment pour  le recrutement et les tests d’embauche.
Le lundi 23 mars 2015, a annoncé la Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI),  le démarrage du recrutement  de ses agents permanents tant au siège qu’au niveau de ses démembrements dans les provinces.
En effet, la CENI est l’Institution chargée d’assurer l’organisation des élections en République Démocratique du Congo. Elle comporte des agents permanents qui doivent aider la structure à assurer la meilleure qualité de travail, étant donné la réussite du processus électoral dépend aussi du personnel.
C’est le Centre d'Action pour Dirigeants et Cadres d'Entreprise au Congo (CADICEC) qui a été chargé par la CENI pour assurer le recrutement des candidats devant travailler au sein de cette indépendante chargée d’organiser les élections libres, transparentes et démocratiques en RDC.  Pour y arriver, la Commission Nationale Électorale Indépendante devrait procéder à un recrutement transparent et crédible pour éviter toute suspicion.
Depuis que cette annonce a été faite, les jeunes se bousculent de toute part pour postuler. Il est prévu 1010 postes à pourvoir ! Dans un pays où le chômage bat son record, avec des chiffres  et des statistiques qui font craindre, ce recrutement lancé par la CENI est à mon avis, l’arbre qui cache la forêt. La réalité est que l’emploi se fait rare ; une moindre annonce fait pleuvoir des demandes.
Pour le seul cas de  CADICEC qui organise le recrutement pour la CENI, en 4 jours depuis la publication de l’offre le 26  mars dernier, 4000 candidatures enregistrées pour 1010 postes à pourvoir, pourtant la date limite est prévue  au plus tard le 11 avril 2015 à 18 h 00 (heure locale). Ceci est un indicateur qui traduit la question de l’emploi en RDC et du taux du chômage élevé.
Par simple ratio : nombre des candidatures/postes à pourvoir, on tombe sur 1 poste pour 4 personnes ! Là c’est encore mieux. Je me souviens où pour un poste il y avait 120 candidats.
Voilà la vraie réalité de chômage en RDC. Ce recrutement de la CENI via le CADICEC est vraiment l’arbre qui cache la forêt, même si le Premier Ministre nous fait croire que le revenu annuel actuel par habitant est passé à 600$ et le taux de chômage a baissé à 40%,  dans un contexte où près de 63,4%% de congolais vivent en deca du seuil de la pauvreté, c’est-à-dire 6 congolais sur 10 ont un emploi. Cette performance est sujette à controverse selon plusieurs analystes.
Link:
3.      http://zoom-eco.info/zoom-sur-le-chomage-en-rd-congo/

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.