La RDC passe la main à l’Éthiopie ! De Kinshasa à Addis Abeba : Qu’avons-nous gagné en une année de Présidence de COMESA ?

L’on se souviendra du 17e Sommet du Sommet du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (Comesa), basé sur « Consolider les échanges intra-COMESA en développant les micros, petites et moyennes entreprises, PME ». Le président Joseph Kabila en déplacement à Addis-Abeba (Ethiopie), vient de passer le relais au Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Desalegn, après une année de gestion. Il y a une année passée, c’est l’Ouganda qui avait le bâton de commandement.
Mais entre le 17e Sommet et le 18e Sommet dont l’Ethiopie assurera la présidence pendant une année également, que pouvons-nous retenir ? Quel progrès accomplis? Avec un thème qui a fait bouger tous les médias locaux et internationaux, ce marché africain reste pour moi un rêve, sinon une utopie, dans la mesure où nous ne pouvons concrétiser cet échange Intra-COMESA.
De Sommet en Sommet sans faire le point sur ce qu’a rapporté le 17e Sommet, je vois mal un 18e Sommet. Nos PME sont restées toujours au même niveau qu’avant le Sommet et aucune politique interne pour aider réellement la croissance des PME n'a vu le jour.
Notre économie extravertie, et mono secteur, ne parvient toujours pas à soutenir les PME qui se sentent essoufflées et paralysées par les investisseurs étrangers. Dans un pays où même la petite économie est détenue par les investisseurs étrangers, et le Sommet de COMESA devrait être de lieux d’échange et d’inspiration pour aider réellement le marché africain d’être compétitif et de développer un marché régional créateur d’opportunités.
Pour parler de la RDC, mon pays, l’intérêt géostratégique est important, mais, ce sommet n’aboutit pas à des résolutions concrètes sinon, politiques et des paroles de bonnes intentions. On ne voit pas les retombées économiques de ce sommet sinon, les bruits politiques dont le peuple se souviendra et se souvient toujours.
Si certains écrivent que : "La RDC est désormais dans le giron de pays où l’attraction des investissements reste prometteuse et rassurante", partant de ce grand forum qui a pour thème : « Consolidons les échanges intra COMESA en développant les micros, petites et moyennes entreprises »…Je pense qu’il faut capitaliser ce genre de Sommet pour mieux réfléchir sur sa propre politique économique interne.
Je ne sais pas si avant le 18e Sommet, une évaluation des résultats et des progrès accomplis a été faite? Le 18e Sommet de Comesa est placé sous le thème : « Pour une industrialisation inclusive et durable». On change même le thème et le sujet. Mais les PME africaines de la Zone COMESA sont-elles impliquées et écoutées dans ce genre de rencontres ?
Ainsi va COMESA…Wait and See.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.