La ville de Béni est devenue le théâtre de la mort par la machette ! Où est l’autorité de l’Etat?



Il y a une année j'écrivais ceci: mai 2015-mai 2016 :
Je me sens gêné et fâcheux de toucher mon clavier pour écrire cet article! Je suis désolé de la part du gouvernement de la RDC qui laisse faire et ne fournit pas d’effort pour protéger ne fusse qu’un seul citoyen. Le peuple de Béni meurt chaque jour à coups de machettes! C’est la n-ième fois qu’on lit, qu’on nous informe et qu’on découvre ce genre de scènes qui se passent aux yeux et vu de tout le monde. Le président de la République y a séjourné quelques mois passés, la Monusco y a renforcé sa patrouille, et la FARDC (forces armées de la RDC) y est présente, et pourtant! La population vivant la ville de Béni ne peut plus tolérer ce genre de massacres. Il y a encore des terroristes de forêt, qui tuent, qui massacrent mes frères à coups de machettes. On en a marre. L’heure n’est plus au décompte des morts, c’est l’heure des actes. Que le Gouvernement de la République joue son rôle régalien de protéger le citoyen congolais vivant la ville de Béni. Quel est le rôle d’un gouvernement si chaque jour, son peuple est massacré? Quel est le rôle des services de sécurité placés à Béni si chaque jour la population est massacrée? Quel est le rôle des fonds dilapidés au lieu de renforcer la sécurité à Béni? Je me sens malade et j’ai des frissons ; des larmes coulent de voir l’incapacité du gouvernement pour rétablir son autorité à Beni. C’est l’heure des actions. Sinon, plusieurs responsables de l’Etat congolais sont appelés à la démission ! Pas d’autres possibilités.


Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.