UNFPA : 1,8 milliard de jeunes pour propulser le développement socio-économique du monde

 
 image: unfpa
Les pays en développement avec des populations jeunes importantes pourraient voir leurs économies monter en flèche, à condition qu’ils investissent massivement dans leur éducation, leur santé et la protection de leurs droits, selon l’état de la population mondiale 2014, publié ce mardi par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA ).
L'étude montre que des gains économiques potentiels seraient réalisés grâce à une «dividende démographique», qui se produit lorsque la population en âge de travailler d’un pays est supérieure à la population qui est âge dépendant.
Toutefois, pour maximiser le dividende, les pays doivent assurer que leurs jeunes populations en âge de travailler sont équipées pour saisir les opportunités d’emplois et d’autres possibilités de revenus.
Selon l'UNFPA, le nombre record de 1,8 milliards de jeunes d’aujourd’hui présentent une énorme occasion de transformer l’avenir.
«Les jeunes sont les innovateurs, les créateurs, les constructeurs et les dirigeants de l’avenir. Mais ils peuvent transformer l’avenir que si elles ont des compétences, la santé, la prise de décision, et de vrais choix dans la vie “, a déclaré le Directeur exécutif du FNUAP, Babatunde Osotimehim.
Avec les bonnes politiques et les investissements dans le capital humain, les pays peuvent permettre aux jeunes de stimuler le développement économique et social et de stimuler les revenus par habitant, le nouveau rapport du Fonds.
Le Directeur exécutif du FNUAP exhorte les pays à la poursuite d’un dividende démographique pour assurer les gains se traduisent par une croissance qui profite à tous.
Neuf sur dix des jeunes aujourd’hui dans le monde vivent dans des pays moins développés. Parce que des services sociaux à la traîne, ces pays font face à de plus grands obstacles à exploiter les avantages qui peuvent résulter d’engager une main-d’œuvre jeune et productive.
Aussi le rapport du FNUAP montre que les changements démographiques qui se produisent dans environ 60 pays ouvrent une fenêtre pour un dividende démographique. La taille du dividende dépend largement de la façon dont ces pays investissent dans les jeunes à réaliser leur plein potentiel.
Si les pays d’Afrique sub-saharienne répètent l’expérience asiatique en faisant les bons investissements dans les jeunes, en leur permettant de participer aux décisions qui affectent leur vie et d’adopter des politiques visant à stimuler la croissance économique, la région dans son ensemble pourrait réaliser un dividende démographique pour un montant de jusqu’à 500 milliards de dollars par année, pendant 30 ans.
(Interview : Mabingue Ngom, Directeur de programmes au sein de l'UNFPA ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Source: http://www.unmultimedia.org/radio/french/2014/11/unfpa-18-milliard-de-jeunes-pour-propulser-developpement-socio-economique-du-monde/#.VG2cfGcQuuZ
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aimé Kazika a partagé la publication de Debriefing Média Channel.