La discrimination des enfants!

La protection des enfants est une histoire qui nous lie tous comme ce collier.

 Article 1: La discrimination des enfants au Bénin


Le phénomène de la discrimination prend de l’ampleur dans les grandes villes africaines notamment là Cotonou au Bénin. Depuis une dizaine d’année, de leur non accès à la jouissance de leur droit élémentaire d’être protégée en tant catégorie extrêmement vulnérable et de la possibilité des groupes cibles de s’impliquer dans la défense inquiète des autorités du pays. En effet, la promotion et la protection des droits de des enfants sujets à la discrimination quotidienne et opprimés à cause de la croyance des parents soutenus par leaders et chefs religieux en vue d’une solidification de lien familial est une nécessité. Les besoins et des contraintes des enfants victimes de la discrimination par leurs propres parents occasionnés par la pléthore des églises évangéliques et la paupérisation de la population est sujet à l’ordre du jour. La discrimination gangrène davantage la situation des enfants accusés de la sorcellerie, qui du reste, sont rejetés par la société  d’une part et d’autre part, la non application et l’absence de suivi par les services compétents, de la loi portant protection de l’enfant, est un défi majeur auquel l’autorité locale est censée faire respecter à la lettre pour réduire sinon éradiquer la discrimination des enfants accusés de la sorcellerie. Devant ce dilemme à la fois socio-économique et religieux, les parents sont à la trainée des chefs religieux qui ne savent où, comment et quoi faire pour endiguer la situation mais également, l’autorité étatique est dans l’incapacité de prendre en charge la sécurité de ces enfants et leur réinsertion sociale. D’où la nécessité de sensibiliser les parents et de pouvoir les former sur les notions de base de la protection des enfants.
Enregistrer un commentaire